Facture électronique

La facturation électronique deviendra obligatoire pour toutes les entreprises françaises.

La date du 1er juillet 2024 constituait initialement la première échéance de mise en œuvre de la facturation électronique.

Cette échéance a été repoussée à septembre 2026, date à laquelle l'utilisation de la facturation électronique deviendra obligatoire en France.

Les exigences et le cahier des charges technique du projet ont d’ores et déjà été définies dans les spécifications externes publiées par la DGFiP et les administrations impliquées dans le projet.

La connectivité avec le Portail Public de Facturation (PPF), l'adaptation aux formats du « socle minimal » définis dans le projet, l'interopérabilité avec les Plateformes de Dématérialisation Partenaires (PDP) ainsi que le respect des obligations d'e-Reporting constituent de véritables défis pour les entreprises.

EDICOM dispose des solutions et capacités technologiques nécessaires afin d’accompagner les entreprises utilisant notre plateforme à se conformer à ces futures obligations.

 

Facture Electronique Obligatoire

L’introduction de l’obligation de facturation électronique française était initialement prévue le 1er juillet 2024, conformément à l'ordonnance n° 221-1190.

La mise en œuvre des obligations a finalement été reportée à septembre 2026.

EDICOM recommande à ses clients d'anticiper les préparatifs et les développements liés à ces nouvelles obligations. Nous vous conseillons d’analyser les évolutions et les changements opérationnels nécessaires en amont du projet.

Nous recommandons aux entreprises, en particulier aux grandes entreprises, d'anticiper les développements internes liés à ces nouvelles obligations et de planifier les phases préparatoires du projet.

Le nouveau système fiscal intégrera les flux de factures électroniques échangés entre entreprises privées et la transmission électronique des données de transaction aux autorités (e-Reporting).

La facturation électronique et l'e-Reporting seront gérés par le PPF (Portail Public de Facturation) et les PDP (Plateformes de Dématérialisation Partenaires immatriculées par l'administration).

Les phases de la facture électronique

La mise en œuvre du projet facturation électronique en France se décline en 3 phases

1

Projet pilote

Les entreprises qui le souhaitent peuvent participer au projet pilote en soumettant leur demande à la DGFiP. Les entreprises volontaires peuvent participer au projet pilote tout en étant accompagnées par un prestataire spécialisé tel qu'EDICOM, ayant pour vocation à opérer en tant que PDP.

2

Émission de factures électroniques pour les grandes et moyennes entreprises

Les grandes et moyennes entreprises seront les premières à devoir émettre des factures électroniques. Même si les petites entreprises ne seront concernées par l’obligation d’émission que dans une seconde phase, elles ont cependant tout intérêt à mettre en place des systèmes de réception des factures électroniques.

3

PME et TPE

Au sein de cette dernière phase, les PME et TPE seront également impactées par l’obligation d'émission de factures électroniques. L’ensemble des entreprises françaises aura alors adopté le nouveau système de facturation électronique et d’e-Reporting.

Obligation de Facturation Électronique 2026

Selon l'ordonnance n° 221-1190, la première échéance de mise en œuvre de l’obligation de facturation électronique devait avoir lieu le 1er juillet 2024.

Un amendement a été publié en octobre 2023 afin de modifier le calendrier initial.

Les grandes et moyennes entreprises seront donc soumises à l’obligation d’émission des factures électroniques en septembre 2026.

Pour les petites et micro entreprises, l’échéance est repoussée à septembre 2027.

EDICOM conseille aux entreprises d'anticiper les évolutions à venir et de faire appel à un prestataire spécialisé pour se préparer à ces nouvelles exigences.

L’ensemble des spécifications techniques ont déjà été définies et confirmées. Les exigences techniques relatives aux formats d’échange ainsi qu’à la connectivité entre les plateformes privées et le PPF resteront inchangées. Le report de ce projet est une opportunité pour les entreprises de bénéficier d'un délai supplémentaire pour se préparer de manière adéquate aux exigences futures.

Le système de facturation et d’e-Reporting prévoit une grande variété de cas d’échange spécifiques. Les entreprises peuvent rencontrer des difficultés dans la gestion de ces cas d’usages, qu'il convient d’identifier et d'analyser le plus tôt possible.

Livre Blanc sur la Facturation Électronique

livre blanc facture électronique

Découvrez en détail les caractéristiques du système français de facturation électronique et d'e-reporting grâce à notre Livre Blanc.

En téléchargeant le Livre Blanc, nous enregistrerons vos cordonnées afin de vous tenir informé des dernières mises à jour du projet de facturation électronique en France.

Seuls les domaines professionnels sont admis

Les données personnelles collectées seront utilisées par les sociétés du groupe EDICOM pour traiter les demandes formulées et/ou gérer les services demandés. Vous pouvez exercer vos droits d'accès, de rectification, d’opposition et de portabilité de vos données conformément aux dispositions stipulées dans la politique de confidentialité.

Le nom ne peut pas être vide Vous devez saisir la société Vous devez entrer un numéro de téléphone Vous devez saisir une description Vous devez saisir votre position Acceptez les conditions

Plateforme de facturation électronique

Solutions de facturation électronique pour la France (et le reste du monde...)

EDICOM est l'une des principales entreprises internationales spécialisées en facturation électronique.

Notre entreprise est une organisation européenne maîtrisant les technologies liées à la dématérialisation et à la facturation électronique depuis 1995. Nous avons activement participé à la conception et la mise en œuvre de systèmes de facturation électronique dans les secteurs

B2B et B2G en France et dans différents pays tels que l'Espagne, le Mexique, l'Italie, le Panama, l'Arabie et Singapour.

Cette expérience, associée à notre expertise en intégration de données et à notre rôle de tiers de confiance dans le cadre de la réglementation eIDAS, fait d’EDICOM un partenaire de premier choix pour assurer la mise en œuvre de votre solution de facturation électronique en France.

PDP Facture Électronique

La facturation électronique par l'intermédiaire d'une Plateforme de Dématérialisation Partenaire (PDP), ou tiers de confiance, à travers lequel les entreprises françaises pourront déléguer la gestion de leur facturation électronique.

e-Reporting Solution

Système de déclaration électronique à l'administration fiscale complémentaire à la facture électronique, permettant de déclarer les transactions entre les entreprises et les clients finaux, ainsi que les échanges de factures avec les entreprises internationales.

Infrastructure Certifiée

Toutes nos solutions sont développées à partir de certifications nationales et internationales comme l’ISO 27001, l’ISO 20000, L’ISAE 3402 ou encore de la qualification GS1 relative à la facturation électronique EDI (selon l’article 289 VII-3 du CGI).

Disponibilité totale 24x7x365

Avec son Service Level Agreement (SLA), EDICOM s’engage auprès de tous ses clients en leur garantissant une disponibilité totale et ininterrompue du service.

Archivage Electronique Certifié

Nous offrons un niveau optimal de sécurité pour l’archivage des documents au sein de notre système d’archivage électronique légal développé en conformité avec le règlement européen eIDAS qui certifie EDICOM en tant que Tiers de Confiance en Europe.

Plateforme globale multistandard

EDICOM offre une solution de facturation électronique multistandards et multiprotocoles. Nous savons travailler avec tout type de standards (EDIFACT, XML, UBL, PDF, etc), ., ce qui nous permet de mettre en place des projets de facturation électronique internationale.

En France, nous fournissons des services à des sociétés de renom

Service d'émission de factures électroniques

Solution Facture Electronique France

Les fonctionnalités d'émission de factures électroniques incluses au sein de la plateforme EDICOM permettent la création des données structurées requises par le projet français de facturation électronique à partir des données issues de votre ERP.

Notre plateforme de facturation électronique s’intègre à vos systèmes de gestion par le biais de multiples protocoles de communication et convertit les données en fonction des exigences techniques de vos clients et de la DGFiP.

Il s'agit d'une solution complète qui vous décharge de toute la complexité des processus relatifs à l'émission de factures électroniques.

EDICOM récupère les données, les transforme dans les formats requis par vos clients et la DGFiP, valide les informations techniques, fiscales et commerciales requises dans chaque cas, et les communique en temps voulu.

erp intégration

Intégration à l’ERP

La plateforme de facturation électronique EDICOM s'intègre avec n'importe quel ERP (SAP, MICROSOFT DYNAMICS, SAGE, ORACLE, etc.) pour extraire les données nécessaires à la création de la facture électronique.

 

intégration multidomaine

Applications internes et gestion multi-domaines

La plateforme de facturation électronique EDICOM vous offre la possibilité de concevoir des modèles d'intégration personnalisés pour toutes vos applications internes, vous permettant ainsi de consolider et contrôler tous vos processus de facturation électronique

 

transformation

Transformation des données

Nous transformons les données dans le standard requis par votre client (EDIFACT, UBL, XML). Nous émettons le document dans le format requis par la DGFiP pour sa déclaration ou sa remise directe au Portail Public de Facturation, conformément aux exigences définies par la DGFiP et l'AIFE.

 

signature électronique

Signature des factures électroniques

Notre plateforme de facturation électronique intègre les services de délégation de signature électronique d’EDICOM, en tant que Prestataire de Services de Confiance. Il s'agit d'un service de confiance certifié eIDAS par la Commission européenne, qui garantit l'intégrité et l'authenticité de toutes les factures à travers l’utilisation de la signature électronique

 

communication

Envoi de factures électroniques

La Plateforme de Facturation Électronique EDICOM dispose des services de communication permettant l'acheminement des factures par les canaux requis :

  • Communication directe avec le PPF (Portail Public de Facturation) pour l'envoi de factures en format Factur-X, UBL ou CII.
  • Communication directe avec les PDP (Plateforme Dématérialisation Partenaire) pour l'échange de factures multi formats.

 

workflow factures

Workflow Factures émises

Nous mettons en place des outils spécifiques pour gérer le flux d’émission de factures, en intégrant le statut de chaque facture pour en faciliter la gestion.

  • Gestion des validations techniques requises par le projet de facturation électronique français.
  • Gestion des approbations pour gérer l'acceptation ou le rejet des factures par le client.

Emission de factures électroniques à des clients internationaux sans solution EDI

SENDING DOCUMENTS

Avec la Plateforme de Facturation Électronique EDICOM, vous pouvez automatiser l'envoi de l’intégralité de vos factures clients, y compris les factures à destination des entreprises internationales, qui ne recevront pas de factures électroniques par le biais du PPF ou d'une PDP.

Pour cela, vous pouvez acquérir la solution Business@Mail. Cette solution met à disposition un portail web à travers duquel seront publiées, toutes les factures émises depuis votre ERP et adressées à des clients internationaux ne disposant pas de solution EDI.

Vos factures seront émises comme habituellement. La plateforme de facturation électronique EDICOM prendra toutes les mesures requises par la DGFiP pour traiter vos factures conformément au

système de facturation électronique et d’e-Reporting français.

En parallèle, nous mettons à disposition les factures sur le portail et nous informons votre client qu'il dispose de nouvelles factures dans son espace privé Business@Mail. Votre client peut donc consulter ses factures, télécharger les documents dans leur format original ou bien dans le format PDF.

La solution vous permet de contrôler le statut de chaque facture envoyée, grâce à un système d’accusés de réception géré depuis l’interface utilisateur. Ce système vous informera des différentes actions réalisées par vos clients sur les factures envoyées (consultation, téléchargement, etc.), vous conférant ainsi une traçabilité optimale pour vos activités de recouvrement.

Vous souhaitez plus d'informations concernant nos solutions de facturation électronique ?

Laissez-nous vos coordonnées et un conseiller commercial vous contactera pour évaluer votre projet.

Seuls les domaines professionnels sont admis

Les données personnelles collectées seront utilisées par les sociétés du groupe EDICOM pour traiter les demandes formulées et/ou gérer les services demandés. Vous pouvez exercer vos droits d'accès, de rectification, d’opposition et de portabilité de vos données conformément aux dispositions stipulées dans la politique de confidentialité.

Le nom ne peut pas être vide Vous devez saisir la société Vous devez entrer un numéro de téléphone Vous devez saisir une description Vous devez saisir votre position Acceptez les conditions

FAQ sur la Facturation Électronique

Qu'est-ce qu'une facture électronique ?

La facture électronique est un substitut juridique et fiscal à la facture papier. Elle implique la création, l'envoi et l’archivage d'une série de données sous forme électronique qui constituent la facture originale.

Tout comme une facture papier, la facture électronique doit contenir un ensemble minimal d’informations afin d’être conforme aux exigences définies par la législation en vigueur. La législation en matière de facturation électronique est spécifique à chaque pays.

Un PDF signé peut-il être considéré comme une facture électronique ?

Avec la nouvelle réglementation relative à la facturation électronique, une facture PDF signée électroniquement ne sera plus considérée comme une facture légale.

Il sera cependant possible d’utiliser le format Factur-X. Ce format mixte est composé d’un PDF accompagné d'un fichier XML facilitant la lecture et l'intégration des données minimales de la facture. Une facture électronique au format Factur-X ne peut donc pas être considérée comme équivalente à la facture PDF avec signature électronique telle qu’admise en France jusqu’alors.

Quelles entreprises seront concernées par la facturation électronique ?

Toutes les entreprises assujetties à la TVA.

Quand la facturation électronique deviendra-t-elle obligatoire?

L'obligation de réception des factures électroniques entrera en vigueur pour toutes les entreprises à partir de la phase 2 du projet.

Durant la première phase de mise en œuvre, les grandes et moyennes entreprises devront émettre des factures électroniques via le nouveau système. Toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, devront alors être prêtes à recevoir les factures envoyées par les grandes et moyennes entreprises.

Les phases suivantes du projet intègrent les autres catégories d’entreprises de manière progressive, jusqu'à ce que toutes les entreprises françaises aient été embarquées au sein du nouveau système.

La phase 2 du projet de facturation électronique a finalement été reportée à septembre 2026 (émission par les grandes et moyennes entreprises).

Comment sont classées les tailles d'entreprises ?

La taille de l’entreprise est appréciée selon les critères définis à l’article 51 de la loi n°2008-776 du 4 août 2008 de modernisation de l’économie.

Sociétés intermédiaires ou entreprises de taille intermédiaire (ETI) : entreprises dont l’effectif est inférieur à 5000 personnes et dont le chiffre d'affaires annuel n'excède pas 1,5 milliard d'euros ou dont le total de bilan n'excède pas 2 milliards d'euros.

PME et TPE : entreprises dont l’effectif est inférieur à 250 personnes et dont le chiffre d’affaires annuel n'excède pas 50 millions d'euros ou dont le total de bilan n'excède pas 43 millions d'euros.

Grandes entreprises : Entreprise ayant au moins 5 000 salariés ou ayant plus de 1,5 milliard d'euros de chiffre d'affaires et plus de 2 milliards d'euros de total de bilan.

Quelles sont les opérations concernées par la facturation électronique ?

La facturation électronique concerne l’ensemble des opérations d’achats et de ventes de biens et/ou de prestations de services réalisées entre des entreprises établies en France qui sont assujetties à la TVA.

Les entreprises établies dans les COM doivent facturer électroniquement ?

Non, les opérateurs établis dans les territoires de Guyane, Mayotte, Saint-Pierre et Miquelon, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Nouvelle-Calédonie, Polynésie française, Wallis-et-Futuna et les Terres australes et antarctique françaises n’entrent pas dans le champ de la facturation électronique, la TVA n’y étant pas applicable et les opérateurs qui y sont situés n’ayant pas la qualité d’assujetti. Cependant, nous vous recommandons de consulter votre conseiller fiscal pour ces thématiques.

Quelle est la différence entre l'e-Reporting et la facturation électronique ?

L‘eReporting et la facturation électronique se distinguent principalement par les opérations concernées. La facturation électronique s’applique aux transactions réalisées entre assujettis établis en France qui entrent dans le champ de la TVA et pour lesquelles les règles de facturation françaises sont applicables.

Les opérations concernées par le e-Reporting sont les données relatives aux transactions internationales dans le secteur B2B et les données relatives aux transactions B2C.

Quelles entreprises devront faire du e-Reporting en France ?

Toutes les entreprises qui effectuent des transactions B2C et B2B au niveau international.

Le recours à une Plateforme de dématérialisation partenaire est-il obligatoire ?

Oui. Les entreprises doivent choisir une plateforme de dématérialisation partenaire pour l’émission et la réception de ses factures ainsi que pour la transmission de ses données de e-Reporting.

Les factures pdf seront-elles considérées comme facture électronique ?

Non. Dans le champ de l’ordonnance n°2021-1190 du 15 septembre 2021, une facture électronique est une facture émise, transmise et reçue sous une forme dématérialisée et structurée, ce qui la différencie des factures « papier » ou du PDF ordinaire.

L'obligation d'émission de factures électroniques concerne toutes les factures ?

L'obligation d'émission de factures électroniques concerne toutes l’ensemble des factures B2B. Les factures et transactions B2C seront quant à elles déclarées via le e-Reporting.

J'ai encore des doutes. Comment puis-je les résoudre ?

Remplissez ce formulaire pour être contacté par un expert EDICOM. Nous participons activement aux groupes de travail pour le développement de la facturation électronique en France et à l'étranger. Nous ne manquons pas de répondre aux questions que vous vous posez encore.

Seuls les domaines professionnels sont admis

Les données personnelles collectées seront utilisées par les sociétés du groupe EDICOM pour traiter les demandes formulées et/ou gérer les services demandés. Vous pouvez exercer vos droits d'accès, de rectification, d’opposition et de portabilité de vos données conformément aux dispositions stipulées dans la politique de confidentialité.

Le nom ne peut pas être vide Vous devez saisir la société Vous devez entrer un numéro de téléphone Vous devez saisir une description Vous devez saisir votre position Acceptez les conditions

Nous administrons entièrement votre Plateforme de Facturation Électronique

La gestion quotidienne d'une plateforme de facturation électronique peut représenter une charge de travail importante, en fonction du volume et de la complexité de la solution.

Gestion des erreurs, configuration de nouveaux clients, tests, suivi du statut des factures...
Le suivi nécessaire pour maintenir votre solution opérationnelle peut s’avérer chronophage. C'est pourquoi, chez EDICOM, nous proposons une modalité « Managed Services », afin que votre plateforme soit gérée au quotidien par des techniciens spécialisés, qui prendront en charge la réalisation de chacune de ces tâches à votre place.

Nous supervisons, administrons votre solution de facturation électronique pour vous et assurons la résolution de tout incident afin que votre entreprise puisse opérer de manière ininterrompue.
Ainsi, vous pouvez vous concentrer pleinement sur des activités stratégiques et génératrices de valeur ajoutée pour votre organisation.

Réception de la facture électronique des fournisseurs

Facturation électronique en France.

S’adapter à cette nouvelle réforme qui touchera toutes les entreprises du pays implique de consacrer des ressources économiques, techniques et humaines non négligeables.Ce qui pourrait constituer un inconvénient est en réalité une grande opportunité pour les entreprises.

L’intégralité des entreprises opérant en France auront pour obligation d’émettre des factures électroniques. Par conséquent, toutes ces entreprises recevront également des factures électroniques.

  • Savez-vous quelles économies pourrait réaliser votre entreprise en dématérialisant et en intégrant l’ensemble des factures qu'elle reçoit et qu’elle émet ?

  • Avez-vous évalué le niveau d'automatisation, la réduction des erreurs et les gains de productivité que vous pourriez réaliser si, en plus d'automatiser l'émission des factures, vous intégriez toutes les factures reçues dans votre système de gestion ?

    Intégration des factures entrantes

La Plateforme de Facturation Électronique d’EDICOM peut recevoir l’ensemble de vos factures fournisseurs.
Si vous passez par les services d’EDICOM en tant que PDP (Plateforme de Dématérialisation Partenaire), nous pourrons traiter toutes les factures reçues d'autres PDP. Nous effectuerons ensuite tous les contrôles nécessaires pour intégrer les factures électroniques dans votre système de gestion.

Les factures envoyées par vos fournisseurs directement à travers le PPF seront également traitées et contrôlées par la plateforme EDICOM afin d'intégrer les données communiquées dans vos systèmes de gestion.

Si vous travaillez avec des fournisseurs internationaux émettant des factures EDI, nous pourrons mettre en place les canaux de communication adaptés. Nous implémenterons également les systèmes de transformation de données appropriés afin de convertir les documents reçus en données structurées. Ces processus permettent ainsi un traitement direct de l’information et une intégration au sein de votre système de comptabilité.

EDICOMNet Mailbox    Workflow d’approbation des factures reçues

Toutes les factures reçues peuvent faire l'objet d'un processus d'approbation préalable avant d'être intégrées dans votre système de gestion.
Les factures qui, après la validation automatique de la plateforme, passent le processus d'approbation interne défini par votre organisation, seront ensuite traitées par EDICOM afin de les transformer dans le format de données attendu pour intégration dans votre outil de comptabilité fournisseurs

.

Système d’archivage électronique

EDICOMLta (EDICOM Long Term Archiving) est la solution d’archivage électronique d'EDICOM certifiée et conforme au règlement européen eIDAS.

La solution utilise différents mécanismes de confiance et de conservation afin de garantir l’intégrité et l’authenticité de vos documents durant toute leur période d’archivage.

Dans le cas des factures, EDICOMLta renforce considérablement les conditions de sécurité de l'ensemble du processus, car, outre les garanties intrinsèques fournies par le système français pour assurer l'intégrité et l'authenticité des documents, les factures sont archivées dans un système d'archivage électronique à valeur probante offert par un Prestataire de Services de Confiance Qualifié. EDICOM agit comme un tiers de confiance qui contrôle en permanence l'intégrité de tous les documents archivés. EDICOMLta permet ainsi de disposer des documents et de leur valeur probante en cas de litige.

Plateforme de Dématérialisation Partenaire

Le système de facturation électronique en France permet aux émetteurs de recourir aux services d'une Plateforme de Dématérialisation Partenaire.

Les factures électroniques devront être préalablement validées par une entité immatriculée appelée Plateforme de Dématérialisation Partenaire. Cette plateforme occupera le rôle de tiers de confiance, garantissant ainsi la validité des documents avant de les envoyer à d’autres PDP ou à la plateforme nationale de facturation. Pour pouvoir agir en tant que PDP, les prestataires devront être immatriculés auprès de la DGFiP et réaliser un audit spécifique.

Responsabilités d'une PDP

Responsabilités d'une PDP

La PDP enverra les factures électroniques dans le format original de l'émetteur au destinataire de la facture. En même temps, il extraira certaines données clés de la facture qui seront ensuite déclarées à la DGFIP par l'intermédiaire du Portail Public de Facturation (PPF). La déclaration de ces données par le biais du PPF peut être faite dans l'un des formats admis dans le Socle Minimal : UBL, CII, Factur-X.

Conditions pour devenir une PDP

Conditions pour devenir une PDP

Les candidats au rôle de PDP doivent passer par un processus d’immatriculation afin de démontrer leur solvabilité, la qualité de leurs prestations de services et le niveau de sécurité relatif aux données administrées. Toutes les PDP immatriculées seront tenues d’être interopérables les unes avec les autres. L'émetteur d'une facture utilisant les services d'une PDP n'aura pas à se soucier du canal de communication utilisé par son client pour recevoir les factures, puisque sa PDP sera responsable de l'envoi de la facture finale, ainsi que de sa déclaration au Portail Public de Facturation (PPF).

Pourquoi passer par une PDP ?

Une Plateforme de Dématérialisation Partenaire (PDP) dispose d’un rôle similaire à celui d’un tier de confiance accrédité.

Son rôle est non seulement de communiquer au PPF le socle minimum des données fiscales des factures émises par ses utilisateurs, mais également de leur mettre à disposition des protocoles de communication spécifiques destinés à garantir que les factures de l'émetteur parviennent au destinataire final, via le PPF. La PDP doit également être interopérable auprès d’autres PDP immatriculées.

Une PDP dotée des capacités techniques d'EDICOM permet à l'émetteur de s’affranchir d’une des contraintes majeures fixées par la DFGiP, à savoir la gestion des différents formats de factures acceptés par le PPF (Factur-X, UBL, CII).

pdp process

Une PDP disposant des capacités techniques d'EDICOM sera en mesure d'offrir les services suivants :

Le module d'intégration permettra de générer la facture conformément aux capacités de vos outils, tout en s'adaptant aux exigences techniques et commerciales convenues entre le client et le fournisseur (EDIFACT, XML, X12, autres formats).

La PDP extraira les informations du fichier de facture fourni par l'émetteur afin de déclarer auprès du Portail Public de Facturation les données requises.

Le PDP mettra à disposition du client final sa facture, par le biais de sa PDP. Une interopérabilité totale sera assurée afin de permettre un échange de factures optimal entre différentes Plateformes de Dématérialisation Partenaires.

Une PDP disposant des caractéristiques techniques d'EDICOM pourra également traiter les factures adressées à des clients non français. Dans ce cas, la solution permettra d’envoyer la facture par le biais du canal de communication pacté avec son client final (EDI, publication sur un portail ou autres). Ces factures pourront par la suite être déclarées en tant que flux e-Reporting.

Facture électronique e-Reporting

Le système français de facturation électronique dispose d’un annuaire qui permet de connaitre avec exactitude le mode d’acheminement privilégié par chaque acteur. 

Si le client final souhaite bénéficier des services d’une PDP, il recevra ses factures par l'intermédiaire de son prestataire, indépendamment du mode d’envoi de la facture (via le PPF ou via une PDP). Dans le premier cas, seul l'un des formats autorisés par le portail pourra être utilisé.

Dans cette optique, l'émetteur et le destinataire doivent être identifiés au sein de l’annuaire, qui doit être consulté lors de l’envoi de chaque facture. Ainsi, lors de l'envoi d'une facture, l'émetteur pourra identifier le canal de communication à utiliser pour s’assurer que la facture parvienne au destinataire.

Étant donné que seules les entreprises françaises sont inscrites au sein de l'annuaire, cette logique ne s’appliquera pas dans les trois cas de figure suivants :

  • Envoi de factures à destination d’entreprises étrangères.

  • Envoi de factures à destination de consommateurs finaux (B2C) et encaissements (POS).

  • Réception de factures de fournisseurs étrangers.

Pour ce 3 cas de figure, un système complémentaire de déclaration a été mis en place.

Il s’agit de l’ e-Reporting.

L'e-Reporting est un système de déclaration de transactions encadré par la DGFiP par lequel les entreprises doivent notifier périodiquement les transactions qui ne peuvent pas être déclarées par le biais de l’envoi de factures électroniques entre assujettis en France.

Données relatives aux transactions B2C

Données relatives aux transactions B2C

La DGFiP a également proposé un reporting des transactions B2C.

La proposition comprend 3 scénarios différents en fonction de l'infrastructure technologique des entreprises.

Si l'entreprise utilise un logiciel de point de vente - POS : elle devra déclarer un récapitulatif de tous les tickets émis dans la journée, appelé ticket Z.

Si l'entreprise émet des factures électroniques : elle peut transmettre les données de facturation requises à l'administration, par le même canal que celui utilisé dans le circuit de facture électronique B2B, sans les transmettre au client final.

Si l'entreprise ne dispose pas de système informatique : elle doit envoyer un résumé des opérations réalisée sur la période (par décade ou par mois).

Données relatives aux transactions B2B à l’échelle internationale

Données relatives aux transactions B2B à l’échelle internationale

Les informations relatives aux opérations suivantes devront être transmises à l'administration :

Les livraisons intracommunautaires de biens et de services.

Les exportations réalisées au profit d'entreprises situées en dehors de l'UE.

Les opérations destinées aux communautés d'outre-mer.

Les acquisitions intracommunautaires

Solution EDICOM d’e-Reporting

EDICOM dispose d’ores et déjà d'une solution en mesure de réaliser la déclaration des transactions suivantes :

  • Livraisons intracommunautaires de biens et de service.

  • Exportations de biens et de produits en dehors de l'Union Européenne.

  • Données relatives aux ventes faites aux consommateurs finaux ou aux transactions B2C.

Les capacités technologiques de la solution de facturation électronique d'EDICOM permettent d'intégrer vos flux conformément aux spécifications de la DGFiP, flux e-Reporting inclus.

Pour y parvenir, nous disposons d'interfaces spécifiques pour gérer et suivre le cycle de vie de toutes vos déclarations, celles-ci étant automatiquement traitées grâce au module d'intégration de données déployé par la plateforme d'EDICOM.

EDICOMCompliance est la solution que nous avons développé afin de gérer et d’assurer le suivi de tous vos flux de facturation électronique et de reporting fiscal. Cette solution permet aux entreprises d'analyser d’assurer un suivi macro et micro des déclarations réalisées auprès de l'administration fiscale via l’e-Reporting.

  • Suivi des transactions par statut.

  • Gestion spécifique des transactions comportant des erreurs.

  • Accès au détail et exécution d'actions spécifiques par transaction.

EDICOM dispose d’une grande expérience dans le cadre de la mise en place de systèmes de déclaration fiscale dans plusieurs pays tels que l'Espagne, le Mexique et le Portugal.

Contactez-nous

Nous pouvons vous aider dès maintenant à mettre en place votre solution de facturation électronique et d'e-reporting.

Veuillez nous communiquer vos coordonnées afin que nous puissions vous contacter pour évaluer en détail les modalités de déploiement d’une solution de facturation électronique la plus adaptée à votre entreprise.

 

Seuls les domaines professionnels sont admis

Les données personnelles collectées seront utilisées par les sociétés du groupe EDICOM pour traiter les demandes formulées et/ou gérer les services demandés. Vous pouvez exercer vos droits d'accès, de rectification, d’opposition et de portabilité de vos données conformément aux dispositions stipulées dans la politique de confidentialité.

Le nom ne peut pas être vide Vous devez saisir la société Vous devez entrer un numéro de téléphone Vous devez saisir une description Vous devez saisir votre position Acceptez les conditions

PPF Facture Electronique – Portail Public de Facturation

Le Portail Public de Facturation joue le rôle de hub de la DGFiP afin de centraliser toutes les factures électroniques échangées en France.

Ce portail s'appuie sur l'infrastructure déjà créée en France pour la gestion des factures électroniques adressée à l'administration publique, via le portail Chorus Pro.

La facturation électronique en France concernera désormais 100% des transactions interentreprise en France (que l'administration publique soit ou non le client destinataire).

L'ancien portail Chorus Pro se voit donc doté de nouvelles fonctionnalités qui étendent ses capacités, ce qui fait de cet outil un outil ouvert à 100% des émetteurs de factures en France.

Les modes de transmission automatique des factures vers le PPF (EDI et API) ne permettent d’envoyer les factures que via l'un des trois formats supportés (UBL, CII, Factur-X).

Les assujettis qui souhaitent envoyer leurs factures directement via le PPF ne pourront utiliser que l'un des 3 formats de base autorisés (Factur-X, UBL, CII). Après les avoir envoyées au portail manuellement ou en utilisant les méthodes d'intégration, la PPF identifiera le destinataire de la facture et la lui enverra une fois que les validations minimales définies auront été effectuées.

 

La connectivité avec le PPF sera possible via 3 moyens :

Un portail web :

Conçu pour les petites entreprises disposant de faibles volumes de factures, elles peuvent déclarer leurs factures directement sur le portail sans frais.

L’API du PPF

Transmission par EDI

Pour les entreprises qui disposent des capacités pour établir ce type de connexion.

Socle minimum : Factur-X, UBL, CII

Toutes les entreprises devront être en mesure de recevoir l'un des formats acceptés dans le nouveau système de facturation électronique.

Ce sont ces mêmes formats que les grandes entreprises devront commencer à émettre au cours de la première phase du projet.

Dès lors, elles devront envoyer leurs factures à leurs clients par l'intermédiaire d'un PDP ou d'une des méthodes de connexion autorisées par le PPF.

Les 3 formats de factures électroniques acceptés par la DGFiP sont :

Factur-X

Facture Électronique | Format Factur-x

Factur-X est le fruit d’une initiative commune développée entre la France et l'Allemagne, dont le principe de base repose sur le développement d'une facture au format PDF, mais qui comporte une capsule XML afin de faciliter l’intégration de ce flux.

Il s'agit d'un format hybride qui facilite la lisibilité de la facture, grâce à la représentation visuelle des données via PDF, ainsi que le traitement automatisé du flux entre SI grâce aux donnée structurées que le fichier intègre nativement.

UBL

Facture UBL (Universal Business Language)

Ce standard se base sur le format XML, il s’agit d’une norme développée pour faciliter l'échange d'informations financières.

Le format de facture UBL est déjà largement utilisé en Europe, notamment dans le cadre de relations entre les administrations publiques et leurs fournisseurs. Il fait désormais partie des standards acceptés au sein du système de facturation électronique français.

Facture CII

Facture Electronique CII (Cross Industry Invoice)

Ce format, également connu sous le nom de Facturation Electronique Inter-Industrie, est une spécification technique qui définit une norme permettant de construire des messages pouvant être échangés entre des entreprises opérant dans un contexte international.

Développé par le CEFACT-ONU en collaboration avec différentes organisations professionnelles, il s’agit, avec Factur-X et UBL, le troisième format accepté par la DGFiP.

Solution EDICOM Facture électronique

pdp

PDP Candidate

EDICOM a entamé le processus de candidature à l’immatriculation en tant que Plateforme Dématérialisation Partenaire. Nos capacités techniques, la robustesse de nos solutions et notre expérience notamment acquise lors de projets de facturation électronique internationaux impliquant le traitement d’un grand volume de factures électroniques émises, font d’EDICOM l'un des principaux candidats pour l’immatriculation en tant que PDP. La conjonction de ces facteurs sont autant de garanties pour les entreprises françaises qui souhaitent déployer leurs projets de facturation électronique.

pdp

Projet pilote

Notre expérience et le profil de nos clients nous ont permis de participer au projet pilote promu par la DGFiP, aux côtés d'entreprises telles que la SOCIÉTÉ A, la SOCIÉTÉ B et la SOCIÉTÉ C.

Cette confiance illustre la capacité d’EDICOM à fournir des solutions fiables de mise en conformité de vos flux e-Invoicing et e-Reporting.

outsourcing

Gestion complète de la plateforme

Nous monitorons votre solution pour vous, en vous mettant à disposition des consultants dédiés qui disposeront du rôle d’utilisateurs avancés de votre plateforme de facturation électronique. Toutes les tâches liées à la maintenance de votre installation et à la gestion des incidents seront déléguées à un utilisateur EDICOM, vous libérant ainsi de toutes les tâches de routines associées à la gestion de la solution.

24x7

Disponibilité 24/7

Plateforme opérationnelle 24 heures sur 24, avec une disponibilité garantie de 99,9% conformément au SLA (Service Level Agreement) d'EDICOM, permettant ainsi d'assurer un fonctionnement ininterrompu de votre solution dans le temps ...

integration

Intégration

La solution s'intègre à vos systèmes de gestion pour automatiser l'émission et la réception de toutes vos factures électroniques.

centralisation

Centralisation

Conçue pour intégrer vos processus d'émission et de réception de factures via une seule solution, conformément à la législation en vigueur dans plus de 70 pays.

evolutivite

Évolutivité

Prête à s’adapter aux nouvelles exigences de vos différents pays d’implantation, tout en suivant le rythme de développement de votre entreprise.

mise a jour

Mise à jour

Plateforme constamment mise à jour en fonction des évolutions des différents systèmes de facturation électronique en vigueur.

Support International

Service Support International

Service support international disponible en français, anglais, espagnol, italien, allemand, portugais et néerlandais. Service préférentiel et 24/7 disponible sur demande.

standard

Multiformat

Solution de facturation électronique multiformat prêtre à traiter tout type de standard de facturation électronique en fonction des exigences de vos clients et de la DGFiP.

workflow

Workflow de validation de factures

La solution vous permet de mettre en œuvre des fonctionnalités spécifiques afin de gérer les processus d'approbation des factures émises et reçues. Nous élaborons les flux d'acceptation des factures en fonction de votre structure organisationnelle.

SAE

SAE - Système d’archivage électronique

Archivage à long terme des factures, tout au long de la période légalement prévue. Notre plateforme de facturation électronique intègre des systèmes d’archivage de documents électroniques audités par le tiers de confiance EDICOM et accrédités eIDAS par la Commission européenne.

Contactez EDICOM

Nous sommes leader dans le déploiement à l’international de solutions de facturation électronique. Nous disposons de l'expertise et de la technologie nécessaires pour vous offrir une plateforme globale à partir de laquelle vous pouvez gérer tous vos processus de facturation et e-Reporting.

En France et partout dans le monde.

Laissez-nous vos coordonnées et nous vous contacterons pour vous expliquer en détail notre méthodologie.
Nous analyserons également les particularités de vos besoins, afin de configurer la solution la plus adaptée aux caractéristiques de votre entreprise.

Seuls les domaines professionnels sont admis

Les données personnelles collectées seront utilisées par les sociétés du groupe EDICOM pour traiter les demandes formulées et/ou gérer les services demandés. Vous pouvez exercer vos droits d'accès, de rectification, d’opposition et de portabilité de vos données conformément aux dispositions stipulées dans la politique de confidentialité.

Le nom ne peut pas être vide Vous devez saisir la société Vous devez entrer un numéro de téléphone Vous devez saisir une description Vous devez saisir votre position Acceptez les conditions

Facture électronique internationale

EDICOM est un prestataire international de solutions de facturation électronique, nous opérons par le biais d’une plateforme centralisée qui répond aux spécifications techniques et fiscales en vigueur dans plus de 70 pays.

Grâce à EDICOM, nos clients disposent d'un partenaire technologique clé qui leur permet de s'adapter aux particularités de tous les pays dans lesquels ils opèrent. Dans le cadre de cette collaboration, nous vous mettons à disposition un interlocuteur unique afin d’adapter vos systèmes d'information aux particularités et aux évolutions des obligations fiscales en vigueur dans le monde en matière de facturation électronique.

Cliquez sur un pays pour plus d'informations

Actualité sur la facture électronique en France et dans le monde

Note Fiscal Électronique : Obligation de facturation électronique au Brésil

Tout savoir sur la facture électronique obligatoire au Brésil, connue sous le nom de Nota Fiscale Eletrônica (NF-e).

Projet pilote - facturation électronique en France

Savez-vous en quoi consiste le projet pilote de facturation électronique en France ? Découvrez tous les détails de ce pilot

EDICOM candidat Plateforme de Dématérialisation Partenaire (PDP)

EDICOM a pour vocation à devenir PDP (Plateforme de Dématérialisation Partenaire) pour la Facture Électronique a la France.

Renseignez vos coordonnées et nous vous contacterons rapidement

Contactez l'un de nos spécialistes et posez toutes vos questions sur nos solutions d'intégration de données.

On en discute ?

general.form.error.email

Les données personnelles collectées seront utilisées par les sociétés du groupe EDICOM pour traiter les demandes formulées et/ou gérer les services demandés. Vous pouvez exercer vos droits d'accès, de rectification, d’opposition et de portabilité de vos données conformément aux dispositions stipulées dans la politique de confidentialité.