Caractéristiques de la facturation électronique en Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande a lancé son projet de facturation électronique conjointement avec l'Australie en 2018 par le biais de l'« Australia and New Zealand Government Electronic Invoicing Arrangement». Contrairement à l'Australie, il n’existe aucune obligation à l’heure actuelle.

Autorité fiscale compétente

Autorité fiscale compétente

Ministère du commerce, de l'innovation et de l'emploi (MBIE)

Caractère obligatoire

Caractère obligatoire

Actuellement, son utilisation concerne uniquement les entreprises et administrations qui se portent volontaires. 

Format

Format

PEPPOL BIS Billing 3.0.

Signature électronique

Signature électronique

Non obligatoire.

Procédures administratives requises

Procédures administratives requises

  • Il est nécessaire de disposer d’un Access Point certifié par l’autorité PEPPOL du pays, EDICOM est reconnu en tant que PEPPOL Access Point certifié par le MBIE néozélandais.
  • Il est également indispensable de disposer d’un code d’identification des entreprises. New Zeland Business Number (NZBN).

Vous voulez en savoir plus sur la facturation électronique dans la facture électronique en Nouvelle-Zélande?

Contactez l'un de nos spécialistes de la facturation électronique.

Nous vous informons que les données personnelles collectées via ce formulaire pourront être utilisées à des fins de contact de la part de l’une des sociétés du groupe EDICOM. Également, vous pouvez à tout moment exercer votre droit d’accès, de rectification, suppression, opposition, limitation ou de portabilité de vos données conformément aux dispositions précisées dans la politique de confidentialité.

Le nom ne peut pas être vide Vous devez entrer un numéro de téléphone Sélectionnez votre pays Acceptez les conditions

En cours d’envoi

Merci de patienter. Le délai de traitement peut prendre quelques secondes.

Merci de nous avoir communiqué vos coordonnées!

Mise en œuvre de la facturation électronique dans le monde

Les prérequis techniques et légaux en matière de facturation électronique varient en fonction des pays. Pour plus d’informations sur le cahier des charges de chaque pays, il suffit de cliquer sur le pays concerné sur la carte, ou de le sélectionner dans la liste déroulante.