Caractéristiques de la facture électronique au Mexique

Au Mexique, la facture électronique est appelée CFDI (Comprobante Fiscal Digital por Internet : Justificatif Fiscal Numérique par Internet). Aujourd'hui, il s’agit d’un système de facturation ayant fait ses preuves au sein de la société mexicaine. La facture électronique mexicaine, créée en 2004, a connu des évolutions pendant des années afin de garantir une meilleure expérience utilisateur pour les contribuables et pour corriger les incidents qui ont été détectés au fil du temps. Le Mexique est devenu l'un des leaders mondiaux dans l'utilisation de ces technologies.

Au Mexique, le système de facturation électronique requiert le rôle du PAC (Prestataire Autorisé de Certification), qui est la personne morale autorisée par le Service de l'Administration Fiscale (SAT) à générer et à traiter les justificatifs fiscaux de manière électronique, en dehors du domicile fiscal de l’entreprise de la partie contractante. EDICOM a été le premier PAC pour la facturation électronique au Mexique.

Autorité fiscale

Autorité fiscale

SAT - Servicio de Administración Tributaria (Service d'administration fiscale)

Caractère obligatoire

Caractère obligatoire

À 100 % des émetteurs et des récepteurs.

Démarches administratives requises

Démarches administratives requises

Il est nécessaire d’obtenir un certificat électronique appelé e.Firma et, avec celui-ci, demander l'émission d'un second certificat électronique appelé Certificat de Cachet Électronique  ou CSD, qui dispose d'une politique d'utilisation spéciale pour la signature des CFDI. Les deux certificats sont émis par le SAT (Service d'Administration Fiscale).

Formato de la factura

Format de facture

Le CFDI (ou Justificatif Fiscal Numérique par Internet) est un fichier structuré au format XML pour la déclaration électronique auprès de l'autorité fiscale mexicaine (SAT) de différents documents comprenant, outre la facture, les bulletins de salaire des employés.

Signature électronique

Signature électronique

L'émetteur de la facture doit obligatoirement signer toutes les factures émises. Il existe également une deuxième signature électronique appelée "Cachet", qui est générée par un PAC (Prestataire Autorisé de Certification) accrédité par le SAT après avoir validé le contenu et la structure de la facture.

Contrôle fiscal

Contrôle fiscal

Le cachet est l'élément qui donne une validité fiscale au document. Toutes les pièces fiscales doivent être validées par un PAC de facturation électronique, qui déclarera le document au SAT en ligne pour qu'il puisse ensuite le mettre à disposition de l'émetteur et du récepteur dans leur boîte aux lettres fiscale.

Format d'impression

Format d'impression

Il existe une représentation graphique du fichier afin de faciliter son impression et sa lecture. Ce format est réglementé pour ce qui est du contenu qu'il doit représenter, ainsi que de l’ajout d'un code-barres bidimensionnel qui, lorsqu'il est lu, redirige vers une page du SAT au travers de laquelle la validité de ce justificatif peut être vérifiée.

Archivage

Archivage

Au Mexique, il est obligatoire de conserver les documents électroniques originaux pendant au moins cinq ans, aussi bien pour l'émetteur que pour le récepteur. Il existe également des systèmes d'archivage complémentaires, comme la NOM151, qui permet d’octroyer des garanties juridiques plus importantes au document électronique archivé et de l'utiliser comme preuve devant des tiers.

Vous voulez en savoir plus sur la facture électronique au Mexique?

Contactez l'un de nos spécialistes de la facturation électronique.

Les données personnelles collectées seront utilisées par les sociétés du groupe EDICOM pour traiter les demandes formulées et/ou gérer les services demandés. Vous pouvez exercer vos droits d'accès, de rectification, d’opposition et de portabilité de vos données conformément aux dispositions stipulées dans la politique de confidentialité.

Le nom ne peut pas être vide Vous devez saisir la société Vous devez entrer un numéro de téléphone Sélectionner un préfixe valide Acceptez les conditions

En cours d’envoi

Merci de patienter. Le délai de traitement peut prendre quelques secondes.

Merci de nous avoir communiqué vos coordonnées!

Questions fréquentes

CFDI est l’acronyme de Comprobante Fiscal Digital por Internet (Reçu Fiscal Digital via Internet). Il s'agit du terme employé pour les factures électroniques officielles au Mexique, son format doit être conforme aux normes établies par le SAT.

La facture électronique doit contenir des informations telles que le nom ou la raison sociale de l'émetteur et du destinataire, le RFC des deux parties, le nombre de page, le montant total de la facture et le type d'opération effectuée, entre autres. Il est important de s’assurer que la facture répond au cahier des charges fixé par la SAT.

Le complément de paiement est un complément à la facture électronique qui permet d’attester qu’un paiement total ou partiel de la facture a été effectué. Ce complément est obligatoire pour les factures pour lesquelles un paiement à crédit ou échelonné a été convenu. 

La seule version en production du Complément Carta Porte (comparable à un avis d’expédition) depuis août 2023 est la version 2.0. Cette version comporte notamment les nouveautés suivantes :

  • Ajout et suppression d'attributs
  • Modification de la longueur de certains attributs du nœud « Autotransport ».
  • Modification de la formulation de certaines descriptions
  • Modification des validations supplémentaires existantes au niveau du CFDI et du complément.
  • Validations supplémentaires selon la nouvelle structure 

Oui, il est possible d'annuler une facture électronique émise. Toutefois, certaines règles doivent être respectées pour y parvenir. 

À compter du 31 mars 2023, la période de cohabitation des versions 3.3 et 4.0 du CFDI prendra fin et seule la version 4.0 sera acceptée. 

Une addenda est un ensemble de données facultatives au sein d’une facture électronique. Le schéma XML du fichier de facture prévoit néanmoins la possibilité d’ajouter ces informations additionnelles.

Le but est d’ajouter des informations supplémentaires cohérentes avec les spécifiés de l’échange commercial entre les deux entreprises. Exemple de données additionnelles : numéro de série du produit, numéro du bon de commande, numéro du fournisseur, lieu et date de livraison, etc. 
 

Le CFDI 4.0 apporte des changements significatifs à la structure des données, aux règles de validation et à la manière dont les compléments fiscaux, tels que le complément de paiement, sont traités. En outre, le CFDI 4.0 comprend de nouveaux champs et formats pour des informations fiscales plus précises.

Liste non exhaustive de changements du CFDI 4.0 en comparaison avec le CFDI 3.3 :

  • Obligation de renseigner l'adresse fiscale de l'émetteur et du destinataire.
  • Mise à jour du complément de paiement vers la version 2.0.
  • Nouveau format du Comprobante de Retenciones e Información de Pagos.
  • Nouvelles conditions d'annulation des CFDI
  • Permet la mise en relation des CFDI entre eux.
     

Ressources associées

Deadlines à venir en Mexique

Tenez-vous informé des dates clés d'entrée en vigueur des obligations fiscales et de facturation électronique dans le monde entier.

Actualités relatives à la facturation électronique en Mexique

Evolution de la déclaration de transport au Mexique

Les entreprises contribuables devront inclure dans leurs CFDI de transfert le complément de transport de marchandise

Le SAT reporte l'utilisation du bulletin de paie du CFDI 4.0

Le bulletin de paie 3.3 CFDI pourra être utilisé jusqu'au 30 juin 2023.

Le SAT publie la version 4.0 de la facture électronique CFDI

En plus du nouveau CFDI 4.0, de nouvelles mesures fiscales qui affecteront le système de facturation électronique.