RTIR en Hongrie, envoi de factures en temps réel

Depuis 2018, l'envoi de factures via le système RTIR (Real Time Invoice Reporting) est obligatoire en Hongrie.

Démarrez votre projet RTIR en Hongrie dès aujourd'hui

En juin 2018, le ministère hongrois de l'économie a émis le décret 23/2014 établissant la mise en œuvre de son modèle d'envoi des données de facturation en temps réel. 

Ce nouveau système affecte les procédures internes des entreprises pour l'enregistrement et la préparation des informations à envoyer. L'exécution de ces tâches pour chaque facture reçue peut impliquer la dépense d'une grande quantité de ressources humaines et de temps. 

Questions fréquemment posées

Voici quelques-unes des questions et réponses les plus fréquentes concernant la déclaration électronique en Hongrie.

Si vous en avez d’autres, veuillez nous laisser vos coordonnées et nous vous contacterons dans les plus brefs délais.

La connexion à l'administration fiscale hongroise (HU TA) s'effectue via un Web Service .

Le rapport sur les données de TVA est envoyé immédiatement et électroniquement, sans intervention humaine.

L'ensemble du processus est automatique, ne prend que quelques secondes et est totalement transparent pour l'utilisateur. Les services comptables et administratifs peuvent donc continuer à travailler à partir de leurs systèmes de gestion habituels.

Les déclarations de TVA relatives aux factures émises doivent être soumises par voie électronique, sans intervention humaine, à la NAV (administration nationale des impôts et des douanes).

Cette obligation s'applique à toutes les entreprises enregistrées en Hongrie et imposables à la TVA.

Les contribuables doivent s'inscrire auprès de la NAV et créer un orofil d'utilisateur technique qui sera transmis à leur prestataire technologique afin qu'une connexion avec l'administration fiscale hongroise puisse être établie.

Le format requis pour envoyer les données relatives aux factures est le XML.

Toutefois, les entreprises doivent préparer leurs systèmes à envoyer des fichiers SAF (fichiers d'audit standard) lorsque l'autorité fiscale le demande. Ces informations comprendront :

  • Comptabilité générale, clients, fournisseurs et TVA
  • Comptes débiteurs
  • Comptes fournisseurs.

La NAV valide chaque document et, s'il répond aux exigences établies, renvoie à l'expéditeur un message indiquant le statut de chaque facture envoyée.

Ce message électronique est au format XML. Les réponses peuvent être intégrées dans le logiciel ERP de l'expéditeur pour faciliter et accélérer le traitement de l'information.

Le système NAV peut renvoyer l'une des notifications suivantes : une erreur technique a empêché l'acceptation de la facture ; un avertissement concernant une erreur sémantique mais qui n'a pas empêché l'acceptation de la facture ; et une confirmation de l'acceptation de la facture.

Livre blanc sur le respect de la TVA

Cette analyse de la conformité fiscale électronique internationale (disponible en anglais et en espagnol) est une ressource conçue pour les entreprises qui opèrent avec une présence internationale ou qui veulent s'internationaliser.

Grâce à lui, vous apprendrez comment fonctionne la taxe indirecte sur la TVA, comment elle est réglementée et quelles sont ses implications tant pour les entreprises que pour les autorités fiscales.

Vous devez mettre en œuvre des projets de déclaration fiscale dans d'autres pays ?

La plateforme EDICOM simplifie les processus de communication avec les autorités fiscales dans les contextes internationaux. Une solution multistandard et multi-protocole qui s'adapte aux principaux systèmes ERP du marché.

 

Espagne - SII

Fourniture immédiate d'informations

Royaume-Uni - MTD

Making Tax Digital

Portugal - SAFT PT

Standard Audit Tax Purposes

Hongrie - RTIR

Real Time Invoice Reporting

Grèce - myDATA

My Digital Accounting & Tax Application

Lituanie i.MAS

Smart Tax Administration System

Norvège - SAFT

Standard Audit Tax Purposes

Roumanie - SAFT

Standard Audit Tax Purposes

Actualités sur la conformité fiscale électronique

La facture électronique B2B en France : où en est-on ?

Premières caractéristiques de la nouvelle obligation de facturation électronique et e-reporting en France.

Comment se déroule la déclaration SAF-T en Roumanie ?

À partir de 2022, toutes les entreprises roumaines devront déclarer leurs informations fiscales électroniquement via SAFT.

e-Tax Compliance en Grèce – myDATA 

En quoi consiste myDATA et comment fonctionne le nouveau système de déclaration fiscale électronique en Grèce.

Renseignez vos coordonnées et nous vous contacterons immédiatement

Contactez l'un de nos spécialistes et posez toutes vos questions sur nos solutions d'intégration de données.

On en discute ?

Seuls les domaines professionnels sont admis

Nous vous informons que les données personnelles collectées via ce formulaire pourront être utilisées à des fins de contact de la part de l’une des sociétés du groupe EDICOM. Également, vous pouvez à tout moment exercer votre droit d’accès, de rectification, suppression, opposition, limitation ou de portabilité de vos données conformément aux dispositions précisées dans la politique de confidentialité.