Facture Électronique

L'Australie poursuit le développement de la facture électronique

facture électronique Australie

Le gouvernement australien accentue sa promotion de la facture électronique. Les dernières annonces du Premier Ministre sur ce thème devraient pousser les PME du pays à investir massivement sur ce type de solution, pour accélérer la transition numérique des entreprises. 

L'objectif visé est de permettre aux secteurs public et privé d’adopter la facture électronique. L'introduction massive de la facturation électronique pour les agences gouvernementales en Australie est d’ores et déjà prévue pour le mois de juillet 2022.  Dans le même temps, les entreprises privées seront également incitées à prendre cette même voie. Pour parvenir à ces objectifs, le gouvernement australien a annoncé la mise en place de nouvelles mesures concrètes ainsi que des investissements, présentés dans le cadre du plan de Stratégie pour l’Économique Numérique. 

La première étape de ce plan consiste à sensibiliser les entreprises aux avantages qu’offre la facturation électronique, ainsi qu’à sa promotion, par le biais d’un investissement de 15,3 millions de dollars australiens.

Les organismes en charge de promouvoir le système de facturation électronique sont l'Australian Peppol Authority (ATO) et le Treasury. Pour sensibiliser les entreprises aux avantages de la facturation électronique, ces structures mettront en œuvre conjointement les actions suivantes :

  • Recueillir des informations sur l'utilisation de la facturation électronique et le degré de maturité en matière d’e-Procurement
  • Continuer à collaborer avec les États et les territoires afin d’accroître l'adoption de la facturation électronique dans le cadre des relations B2G.
  • Sensibiliser le secteur privé.
  • Travailler avec les fournisseurs de services de paiement (EFTPOS, Visa, Mastercard, New Payments Platform Australia - NPPA) afin d’étudier les synergies réalisables entre la facturation électronique et les processus de paiement déjà existants pour les entreprises. 
  • Trouver de nouveaux moyens afin d'accélérer l'adoption de la facturation électronique.

On estime que les entreprises australiennes échangent plus de 1,2 milliard de factures chaque année. 90 % de ces factures sont traitées selon le modèle traditionnel. La digitalisation de ces processus peut permettre d'économiser jusqu'à 20 dollars australiens par facture. En parallèle des avantages en matière de coût et de processus, la facturation électronique présente l’avantage de raccourcir les délais de paiement pour les entreprises, notamment les PME. En encourageant sa mise en œuvre, le gouvernement australien souhaite augmenter la productivité des entreprises en mettant en avant l'avantage de la réduction des coûts. 

Stratégie pour l'Économie Numérique en Australie 

La promotion de la facture électronique s'inscrit dans le cadre du plan de Stratégie pour l'Économie Numérique, en utilisant la transition numérique et digitale du pays en tant qu’instrument de la relance économique, avec l'horizon 2030 en ligne de mire. Le budget global prévu est de 1,2 milliard de dollars australiens. 

La feuille de route de la transformation numérique se concentre sur les domaines suivants :

  • Développement des compétences digitales et numériques des Australiens conformément au rythme de la digitalisation de l’économie.
  • Encourager l'investissement des entreprises, par le biais d'incitations fiscales, afin de stimuler l'investissement dans les technologies numériques pour améliorer la productivité des entreprises, se développer et créer des emplois.
  • Améliorer la qualité des services publics par le biais du développement de l'administration en ligne et de l'amélioration de services tels que MyGov et My Health Record.
  • Numériser les PME : l'objectif visé consiste à améliorer la productivité des PME afin de tirer parti des opportunités créées par les nouvelles technologies. Des actions telles que des missions de conseils pour développer l’appareil digital des sociétés ou des ateliers de sensibilisation à la facturation électronique sont prévus. Les investissements en faveur de la transformation numérique des PME sont chiffrés à hauteur de 800 millions de dollars au sein du Plan de Développement Digital. La finalité de ce plan vise à aider les entreprises à utiliser les nouvelles technologies afin d’accroitre leur développement et de créer des emplois dans le cadre de la relance économique de l'Australie.
  • Utilisation de la data, à grande échelle, au sein de l’économie numérique. Les différentes données dont disposent les entreprises sont d'une importance vitale dans le cadre de la consolidation d’une économie numérique moderne. À ce titre, le gouvernement s'est engagé à mettre en œuvre la première stratégie australienne en matière de data, qui vise à améliorer l'utilisation efficace, sûre et sécurisée des données entre 2021 et 2025. 
  • Développement de l'intelligence artificielle afin de l'appliquer à l'économie du pays. Le plan prévoit de créer le Centre National d'IA ainsi que quatre Digital Capability Centres afin de poser les jalons d'un nouvel écosystème australien relatif à l'IA et au numérique. Cet écosystème se développera par le biais de formations auprès d’entreprise ou de projets pilotes IA entre autres. 
  • Développement de technologies aéronautiques novatrices (telles que les drones), appliquées à la gestion des transports, de la chaîne d'approvisionnement, à l'agriculture numérique, ainsi qu'à l'amélioration de la logistique et interurbaine et interrégionale en Australie.
  • Amélioration de la sécurité de l'environnement numérique afin d’établir un niveau de confiance indispensable pour son développement.

Vous aimeriez en savoir plus?

Demandez plus d'informations

Vous pourriez également être intéressé par les articles suivants...

Comment fonctionne le nouveau système de e-reporting en France ?

En janvier prochain, le nouveau dispositif e-reporting français entrera en vigueur, nous vous donnons toutes les clés. 

La facture électronique B2B en France : où en est-on ?

Premières caractéristiques de la nouvelle obligation de facturation électronique et e-reporting en France.

La facture électronique en Tanzanie

clés du nouveau système de facturation électronique, le Virtual Fiscal Device – VFD, mis en place en le Tanzanie.