Facture Électronique

Comment fonctionne la facture électronique au Salvador

facture électronique au Salvador

Le Salvador peaufine la mise en place de son nouveau modèle de facturation électronique. e projet a été qualifié par le ministère des finances (Ministerio de Hacienda) de « haut impact » et revêt une importance particulière dans le cadre du Plan Agenda Digital. Ce plan, développé par le gouvernement salvadorien, s’étend sur la période 2020-2030 en collaboration avec le secrétariat en charge de l’innovation.

EDICOM émet désormais des factures électroniques au Salvador

Le Ministère des Finances coordonne actuellement un plan pilote avec 50 grandes entreprises de différents secteurs, auquel participe EDICOM, qui envoie déjà des factures électroniques pour le compte de l'un de ses clients. À l’issue de ce premier projet, le gouvernement devrait annoncer les prochaines étapes d'introduction massive de la facture électronique obligatoire.

Le Salvador suit le chemin ouvert par d’autres pays d’Amérique Latine comme le Mexique, le Brésil ou le Chili, leaders dans la digitalisation de leurs administrations publiques.

La facture électronique est un outil essentiel pour empêcher l’évasion fiscale et optimiser le processus de recouvrement des taxes et impôts.

Pour faciliter cette transition, les équipes en charge de l’assistance au sein de la Direction Générale des Impôts Internes sont formées aux fondamentaux de la facturation électronique.

Le gouvernement a appliqué un programme de renforcement de l’administration fiscale visant plusieurs objectifs, parmi lesquels, l’implémentation de la facture électronique dans le pays et l’accroissement de la digitalisation du gouvernement, en cohérence avec le plan de relance économique établi.

De nombreux avantages découleront du déploiement de la facturation électronique au Salvador, comme par exemple les économies (sur le plan financier et écologique via l’élimination du papier) qui seront indéniablement réalisées. En plus de ces avantages, de nouvelles opportunités économiques verront le jour :

    • Ouverture de nouveaux canaux commerciaux.
    • Promotion du commerce électronique et de nouvelles technologies.
    • Nouvelles opportunités dans le secteur des services de facturation électronique.

    À ces externalités positives, s’ajoute également l’optimisation du processus de collecte des impôts, permis par la facilité de contrôle des transactions que ce nouveau système offre. Selon le ministère des finances salvadorien, avec l’implémentation de la facture électronique, une hausse des recettes fiscales de 1% du PIB est attendue au terme du quinquennat.

    Des solutions de facturation électronique adaptées à vos besoins

    EDICOM est un prestataire international de solutions de facturation électronique. Dans ce cadre-là, EDICOM déploie des solutions B2B globales d'intégration de données composées notamment d’une plateforme internationale de facturation électronique adaptée aux spécifications techniques et légales des différents pays au sein desquels ses clients réalisent leurs activités.

    Cette plateforme présente de nombreux avantages, à commencer par son évolutivité, qui permet d’adapter constamment la solution en fonction des besoins de l'entreprise. Par ailleurs, la portée internationale d'EDICOM, permet d’adapter les plateformes d'envoi et de réception de factures électroniques aux spécifications des pays d'origine et de destination dans lesquels sont présents ses clients.

    Vous aimeriez en savoir plus?

    Demandez plus d'informations

    Vous pourriez également être intéressé par les articles suivants...

    Comment fonctionne le nouveau système de e-reporting en France ?

    En janvier prochain, le nouveau dispositif e-reporting français entrera en vigueur, nous vous donnons toutes les clés. 

    La facture électronique B2B en France : où en est-on ?

    Premières caractéristiques de la nouvelle obligation de facturation électronique et e-reporting en France.

    La facture électronique en Tanzanie

    clés du nouveau système de facturation électronique, le Virtual Fiscal Device – VFD, mis en place en le Tanzanie.