Facture Électronique,  EDICOM

EDICOM certifié prestataire de facturation électronique en Bolivie

facturation électronique en Bolivie

EDICOM a été certifié en tant que prestataire autorisé de facturation électronique en Bolivie par le Service National des Impôts - SIN, l'autorité fiscale du pays. 

Pour émettre des factures électroniques en Bolivie, le recours à un prestataire de facturation agréé est obligatoire. Grâce à cette accréditation, la plateforme global eInvoicing d'EDICOM garantit le respect des conditions fixées par le système de facturation électronique local (Sistema de Facturación Virtual). Ce respect des prérequis s’applique aussi bien aux factures émises, qu’aux factures reçues ou qu’aux autres documents fiscaux électroniques. 

De plus, grâce au partenariat noué avec la société technologique DIGICERT, la seule entité privée certifiée pour l'émission de signatures numériques, les clients d’EDICOM peuvent émettre, signer, envoyer et stocker leurs factures électroniques en toute sécurité à partir de la même plateforme de facturation. Il s’agit d’une solution centralisée et intégrée qui vous permet de connaître à tout moment le statut de vos transactions directement depuis votre ERP. 

La plateforme global eInvoicing offre également la possibilité d’émettre des factures électroniques ou d'échanger tout type de document fiscal électronique, indépendamment du pays d’implantation et conformément aux exigences des autorités fiscales et des entreprises de ces pays cibles. Cette solution s'adapte aux besoins de votre entreprise, tout en prenant en considération l’environnement international de votre activité. 

Vous aimeriez en savoir plus?

Demandez plus d'informations

Vous pourriez également être intéressé par les articles suivants...

Le SAT publie la version 4.0 de la facture électronique CFDI

En plus du nouveau CFDI 4.0, de nouvelles mesures fiscales qui affecteront le système de facturation électronique.

Evolution de la déclaration de transport au Mexique

Les entreprises contribuables devront inclure dans leurs CFDI de transfert le complément de transport de marchandise

Le SAT reporte l'utilisation du bulletin de paie du CFDI 4.0

Le bulletin de paie 3.3 CFDI pourra être utilisé jusqu'au 31 mars 2023.