Electronic Data Interchange - EDI

Logistique et supply chain : les avantages de l’EDI

La prévision de croissance des exportations au niveau global se maintient en 2019, selon l’Organisation Mondiale du Commerce. Cette prévision est bien entendu assujettie aux politiques économiques et monétaires favorisant un maintien de la confiance.

Dans un contexte décentralisé et global, les exportations et importations se sont converties, pour des milliers d’entreprises, en un moteur de ventes et de croissance. Les marchés mondiaux s’alimentent de produits et services conçus en dehors de leur territoire. Bien entendu, cela est possible grâce au développement des communications et de la logistique permettant qu’un bien produit à des milliers de kilomètres reste compétitif face à ceux produits au niveau national. Dès lors, les stratégies d’externalisation doivent inclure une planification exhaustive de la chaine d’approvisionnement et de la phase logistique.

Dans le cas concret des biens de consommations comme les aliments et les médicaments, le facteur du contrôle de la température augmente les exigences de la supply chain et la logistique. En effet, le maintien à la température adéquate, tout au long de la chaîne jusqu’à l’arrivée sur le point de vente, est crucial. Une rupture de la chaîne de froid serait néfaste pour le produit pouvant conduire à des pertes ou encore à un risque pour la santé du consommateur.

Il existe donc des facteurs déterminants dans les opérations logistiques pouvant se convertir en d’authentiques risques si la planification et les moyens ne sont pas millimétrés :

  • Synchronisation totale entre le fabricant et le distributeur
  • Communication de haut niveau entre tous les agents de la chaîne logistique (fabricant, distributeur, transports, entreposage, douanes, poste d’inspection frontalière …)
  • Coordination parfaite de la chaîne.
  • Traçabilité de la marchandise
  • Traçabilité thermique, en d’autres termes, l’information en temps réel de la température depuis la préparation jusqu’à la livraison au destinataire final.

Une communication efficace

Une communication immédiate, sécurisée et efficace entre l’origine et la destination finale du produit est la principale garante d’une exportation ou importation réussie. Cette communication ne concerne pas seulement les communications physiques mais doit également être réalisée entre le producteur et le distributeur, dès lors, la communication d’informations et de données permettra une totale synchronisation de toutes les étapes de la chaîne d’approvisionnement.

La technologie EDI est, aujourd’hui, indispensable pour le secteur logistique et la chaîne d’approvisionnement. Elle garantit une efficacité des relations entre les acteurs de la chaîne. L’échange de Données Informatisé facilite l’envoi et la réception de tous types de documents composant la relation commerciale. Cet échange, sécurisé, rapide et fluide s’intègre avec les systèmes internes de gestion des clients, fournisseurs ou autres partenaires impliqués dans les processus de production, commercialisation ou encore d’administration.

Le contrôle millimétré de la chaîne logistique apporté par la technologie EDI est donc assuré lorsque la majorité des acteurs intégrant la chaîne utilisent ce système. Une entreprise exportatrice doit travailler avec des solutions EDI et il est conseillé que ses partenaires les utilisent également dans le but de maximiser et potentialiser les avantages de l’Echange de Données Informatisé.

La technologie EDI est notamment nécessaire dans le cas d’exportations outre-mer pour les opérateurs logistiques devant traiter avec les ports, douanes, etc.

Les avantages de l’EDI dans la chaîne d’approvisionnement

Pour chacune des étapes de la chaîne logistique, l’application de l’EDI engendre des bénéfices concrets importants :

  • Agilité. Les solutions EDI permettent d’automatiser les processus manuels internes comme la génération, l’envoi et l’enregistrement de toutes les transactions électroniques interagissant avec l’ERP de telle sorte que le commandes, bons de livraisons, factures sont traitées sans intervention humaine.
  • Minimiser les erreurs grâce à l’automatisation de la génération et de l’envoi de messages commerciaux (commandes, avis d’expédition, bons de livraisons, …)
  • Standardisation des messages. L’échange d’information électronique via EDI utilise un langage standardisé, structurant les données, partagé par les émetteurs et récepteurs. Grâce à l’utilisation d’un langage commun, les différents systèmes d’informations interagissent entre eux, au-delà des barrières techniques et linguistiques.
  • Les systèmes EDI améliorent des aspects importants de la chaîne logistique comme la traçabilité du produit. A travers les solutions d’Echanges de Données Informatisé, le chargement et sa traçabilité sont totalement contrôlés de telle manière que le responsable de la marchandise peut, à tout moment, connaître le statut de celle-ci. Il peut valider cette information et résoudre ainsi de possibles incidences rapidement.
  • Proportionne des informations en temps réel pouvant éviter des retards dans les processus de mainlevée et réception de produits ou encore lors du transport jusqu’à l’entreposage final.
  • Intégration de toute l’opération, soit elle maritime, terrestre ou aérienne dans un seul et unique flux de communication pour l’opérateur logistique.
  • Lors des gestions douanières, PIF, , l’EDI facilite et sécurise les gestions administratives.
  • Pour le distributeur, cela contribue à la planification exhaustive de la chaîne de réapprovisionnement. Dans le cas de produits périssables, cette gestion est essentielle pour prévoir une gestion de stock minutieuse en fonction des dates de péremption parfois courtes.

Des outils comme la CRP FLOW, développé par EDICOM, facilite la gestion de la chaîne de réapprovisionnement continu de bout en bout. Cette technologie se base sur l’Echange de Données Informatisé entre le distributeur, le fournisseur et l’opérateur logistique et permet une analyse et un traitement de l’information dans le but de générer automatiquement les commandes, confirmation de commandes et avis d’expédition. L’objectif étant de de répondre à la demande prévue avec une livraison efficace des marchandises au moment requis.

En définitive, un processus logistique efficace est primordial pour approvisionner les points de distributions selon la demande et donc, pour offrir un service de qualité au consommateur final.

Vous aimeriez en savoir plus?

Demandez plus d'informations

Vous pourriez également être intéressé par les articles suivants...

La supply chain se dote de nouveaux messages EDI

Pour permettre une intégration totale et efficace entre les partenaires, la mise en place de flux EDI est indispensable

Automatisation des comptes fournisseurs - Accounts Payable Automation

Comment différencier la gestion des comptes fournisseurs et celle des comptes clients ?

Le connecteur EDICOM de facturation électronique est disponible sur la Marketplace d’Oracle

Les utilisateurs d’Oracle peuvent à présent connecter nativement leur solution à la plateforme globale de facturation.