Facture Électronique

La Roumanie lance la plateforme de facturation RO e-Invoice

Roumanie facturation électronique

La Roumanie se prépare à un déploiement progressif de la facturation électronique par le biais de sa plateforme nationale RO e-Factura.

L'ordonnance gouvernementale 120/2021 pose les bases du système national de facturation électronique roumain. Dans le cas de la facturation électronique B2B, l'ordonnance gouvernementale 130 publiée le 17/12/2021 introduit une obligation d’émission de factures à compter du mois de juillet 2022 pour les entreprises dont l'activité est liée à des catégories de produits considérées comme à haut risque fiscal (susceptibles d'évasion fiscale). Ces catégories de produits sont définies dans l'ordonnance 12/2022 de l'ANAF publiée le 06/01/2022. Il s’agit des fruits et légumes, de l’alcool, des constructions dans le neuf, des produits minéraux, du textile et des chaussures.

La plateforme RO E-Invoice est disponible depuis le mois de novembre 2021. Son utilisation peut être destinée à l'échange de factures avec des administrations publiques (B2G) ou entre entreprises privées (B2B). Cette plateforme est disponible pour l'envoi et le téléchargement de factures. Les destinataires disposent de 60 jours pour télécharger leurs factures.

En ce qui concerne la facturation électronique B2G, son utilisation reste optionnelle jusqu'à présent. Toutefois, selon une déclaration du ministère des finances, la facturation électronique devrait être obligatoire pour toutes les entreprises à partir de 2023.

Chez EDICOM, nous sommes prêts à vous accompagner dans votre projet de facturation électronique en Roumanie. Notre plateforme internationale de facturation électronique s’adapte aux outils de votre SI ainsi qu’aux normes en vigueur dans vos différents pays d’implantation. Pour plus d'informations sur nos solutions, nous vous invitons à nous communiquer vos coordonnées, nos experts vous contacterons dans les plus brefs délais.

Comment fonctionne la plateforme RO E-Invoice ?

Actuellement, pour utiliser la plateforme RO E-Invoice, l'émetteur et le destinataire des factures doivent s’y enregistrer. Toutefois, dans le cas des entreprises concernées par l’obligation de juillet 2022, les destinataires ne devront pas être enregistrés sur la plateforme. Ces émetteurs devront mettre leurs factures à disposition des destinataires conformément aux dispositions de l'article 319 de la loi 227/2015 du Code des impôts, dans sa version modifiée. Découvrez notre solution Business@Mail et optimisez votre processus d'envoi de documents électroniques.

Les factures devront être générées dans un format XML prédéfini, conformément à la norme RO_CIUS.

À l’issue de la transmission de la facture par voie électronique, la plateforme attribuera un numéro d'identification à cette facture. Le système national effectuera diverses validations sur les documents, tant syntaxiques que sémantiques.

Une fois que la facture est validée, le système générera une réponse automatique et, si la validation est confirmée, une signature du ministère des finances sera appliquée, garantissant qu'aucune modification n'a été apportée au contenu de la facture.

Les émetteurs ainsi que les destinataires sont tenus de conserver les factures électroniques pour une durée minimale de 10 ans.

Solution pour l’envoi de documents électroniques à destination de 100% de vos partenaires

Business@Mail est une solution destinée à automatiser l'envoi de tous vos documents par voie électronique, réduisant ainsi les coûts et les délais de réponse.

Émission et envoi des documents : l'expéditeur génère les documents (factures, bons de commande, fiches de paie...) à partir du système de gestion concerné au sein de votre SI.

Notification à destination des destinataires : l'entreprise qui reçoit les documents reçoit un email l'informant de la réception d'un nouveau document sur la plateforme Business@Mail, ainsi qu'un lien pour y accéder.
Consultation et/ou téléchargement de documents : les destinataires du document accèdent au lien vers un environnement web où ils peuvent le consulter et/ou le télécharger. L'expéditeur est informé à tout moment des actions effectuées sur le document par le destinataire.

Nous mettons cette plateforme à votre disposition afin de garantir l’envoi des factures électroniques et leur réception par vos partenaires qui ne disposent pas d'une solution intégrée. Business@Mail dispose d'une interface conçue pour offrir une expérience utilisateur optimale. Les expéditeurs et les destinataires peuvent visualiser et télécharger des documents ou effectuer des recherches et des requêtes personnalisées.

VAT reporting via le SAF-T en Roumanie

Depuis 2022, toutes les entreprises roumaines et toutes les entreprises étrangères fiscalement enregistrées en Roumanie doivent communiquer leurs informations fiscales et comptables au format SAF-T.

La plateforme EDICOM simplifie les processus de déclaration auprès des autorités fiscales dans des contextes internationaux, par le biais d’une solution multi-standard et multi-protocole qui s'adapte aux principaux systèmes ERP du marché.

La Roumanie se tourne vers la digitalisation de son système fiscal 

Depuis son entrée en fonction, le ministre des Finances Dan Vîlceanu a déclaré que l'un de ses objectifs les plus importants était la transformation numérique de la relation entre le secteur privé et l'administration fiscale.

« La digitalisation concerne autant la technologie que les personnes. Nous attendons de la part des agents du service public qu'ils franchissent ce pas et répondent rapidement aux demandes actuelles des citoyens. Nous visons un changement de paradigme afin de garantir une approche proactive de la relation entre les institutions publiques et le citoyen en matière fiscale. Le système de facturation électronique du ministère des finances est le catalyseur du changement de paradigme dans l'administration publique. La transparence dans la dépense des fonds publics et la digitalisation des interactions entre le secteur privé et l'État sont des objectifs que nous poursuivons depuis notre arrivée au pouvoir. Le lancement du nouveau système est la preuve que nous les atteignons » a déclaré le ministre des finances, Dan Vîlceanu.

Vous aimeriez en savoir plus?

Demandez plus d'informations

Vous pourriez également être intéressé par les articles suivants...

Les États-Unis se lancent dans la facturation électronique

La Business Payments Coalition et la Réserve Fédérale développe actuellement un projet pilote de factures électroniques

La facture électronique B2B devient obligatoire en Pologne

Son déploiement massif est prévu pour l'année 2023.

La facture électronique B2G devient obligatoire en Belgique

Le gouvernement belge a approuvé un projet de Décret Royal relatif à la mise en place de la facturation électronique