Facture Électronique

Du changement pour les factures électroniques en Italie

italie Dichiarazione d'Intento

Le gouvernement italien a publié de nouvelles spécifications pour l’envoi de la déclaration « Dichiarazione d'Intento », ces dernières entreront en vigueur en janvier prochain.

Les nouvelles conditions énoncées dans la mesure « Provvedimento 293390/2021 » publiée par l'agence fiscale italienne, « Agenzia delle Entrate », vont impacter toutes les entreprises qui émettent des factures électroniques liées à des transactions non imposables et qui effectuent la déclaration « Dichiarazione d'Intento ».

La « Dichiarazione d'Intento » est une déclaration qui est généralement réalisée par les entreprises exportatrices, ne souhaitant pas que la TVA soit appliquée à leurs factures d’achats. Après avoir reçu l'autorisation de l'Agenzia delle Entrate, les entreprises communiquent cette déclaration à leurs fournisseurs, afin que ces derniers fassent apparaitre les données adéquates sur la facture et n’intègrent pas la TVA.

A partir du mois de janvier, les factures non-imposables concernées, devront comporter les informations suivantes :

  • Nature : Code d’extension "N3.5" équivalent à « non-imposable » suite à des déclarations « Dichiarazione d'Intento » ;
  • Type de données : le mot "INTENTO" doit être signalé ;
  • Référence du texte : le protocole de réception de la déclaration « Dichiarazione d'Intento " et son numéro progressif, utilisant un signe séparateur "-" ou "/", (par exemple 080601203420341234567-000001) doivent être signalés ;
  • Date de référence : La date de réception télématique communiquée par l'Agenzia delle Entrate doit être indiquée ainsi que les informations contenues dans le protocole de déclaration de la « Dichiarazione d'Intento ».

D’autres changements sont à prévoir dans les mois à venir, l'Agenzia delle Entrate publiera à partir de janvier de nouvelles règles concernant l’archivage des documents électroniques.

EDICOM coordinates GOVEIN2019 project (Action No: 2019-EU-IA-0046)

GOVEIN 19 EDICOM

*The contents of this publication belong solely to EDICOM GROUP and do not necessarily reflect the opinion of the European Union.

Vous aimeriez en savoir plus?

Demandez plus d'informations

Vous pourriez également être intéressé par les articles suivants...

Le SAT publie la version 4.0 de la facture électronique CFDI

En plus du nouveau CFDI 4.0, de nouvelles mesures fiscales qui affecteront le système de facturation électronique.

Evolution de la déclaration de transport au Mexique

Les entreprises contribuables devront inclure dans leurs CFDI de transfert le complément de transport de marchandise

Le SAT reporte l'utilisation du bulletin de paie du CFDI 4.0

Le bulletin de paie 3.3 CFDI pourra être utilisé jusqu'au 31 mars 2023.