Electronic Data Interchange - EDI

Quels sont les messages EDI utilisés par le secteur logistique ?

secteur logistique messages EDI

Au sein de la chaîne d’approvisionnement, la communication entre tous les acteurs est fondamentale pour que le produit arrive à temps et en bon état chez le client final. De manière certaine, l’un des aspects les plus importants de ce processus reste la logistique. Les opérateurs et transporteurs doivent réaliser un effort additionnel pour permettre un échange d’information optimal avec les fournisseurs, les distributeurs, les douanes, les destinataires finaux de la marchandise, etc. De plus, ces échanges d’informations doivent être faits en un temps record et sans erreurs. Ces raisons expliquent l’important taux de pénétration de l’EDI dans ce secteur d’activité.

Dans cet article, nous évoquons les différents types de messages qui sont utilisés par le monde de la logistique et nous expliquons en quoi consiste chacun d’entre eux.

  • ORDERS: Cette communication est émise par le client, à destination du fabricant. Elle est utilisée pour réaliser une commande de produits.

  • INSDES: Le fabricant émet ce message pour donner l’ordre de préparation d’une nouvelle commande à son opérateur logistique, afin que ce dernier puisse se préparer en avance..

  • DESADV: Il s’agit du message le plus utilisé dans le domaine logistique. D’une part, il est utilisé pour que l’opérateur logistique informe le client de l’avis d’expédition de la marchandise. D’autre part, le fabricant peut envoyer ce message à l’opérateur logistique pour le prévenir de l’approvisionnement de l’entrepôt.

  • OSTRPT: Avec cette communication, l’opérateur logistique informe le fabricant du statut de la commande. Grâce à ce message, il est possible d’avoir de la visibilité en temps réel sur l’état du processus, et réaliser des estimations de date de livraison des produits au client final. Ce message donne une garantie de traçabilité.

  • INVOIC: Il s’agit d’un message électronique utilisé par le fabricant pour faire parvenir une facture à son client. Avec l’utilisation de ce message dans les communications B2B, on obtient une réduction significative des délais de paiement des factures.

  • PRICAT: Ce message permet au fabricant d’informer l’opérateur logistique de son catalogue d’articles en temps réel : références, caractéristiques, information logistique… toutes les données importantes sont ainsi transmises. Ce fonctionnement permet aux partenaires d’avoir un catalogue d’articles toujours actualisé.

  • INVRPT: Ce message appelé Inventory Report a pour objectif de fournir au fabricant l’information sur la quantité de produits en stock dans l’entrepôt.

  • RECADV: Juste après le DESADV, ce message est l’un des plus utilisés. Il sert à l’opérateur logistique pour confirmer au fabricant la bonne réception d’une commande. De cette manière, il est possible d’éviter les rejets de factures a posteriori.

L’utilisation de ces messages permet d’automatiser le flux de communication de la chaîne d’approvisionnement et de diminuer le nombre d’erreurs. De plus, la gestion se trouve optimisée, grâce à la traçabilité et aux validations automatiques apportées par l’EDI.

Comment passer à l’EDI dans ce secteur ?

EDICOM a développé différentes solutions technologiques pour la logistique, comme l’infrastructure de communications B2B EDICOMNet, l’application CRP Flow ou encore le catalogue électronique EDICOMData. Grâce à ces solutions, les entreprises de logistique au niveau international ont simplifié et amélioré leur gestion quotidienne. C’est par exemple le cas de DHL, Logista, Groupe Carreras, FCC ou encore Kuehne & Nagel.

L’utilisation d’un système CRP/VMI basé sur ces trois piliers suppose une réduction des coûts et une amélioration de la qualité de service. Les fournisseurs connaissent en avance la demande prévisionnelle, ce qui leur permet d’ajuster la production et les livraisons. Il est donc également possible d’optimiser les ressources disponibles et de réduire le nombre de ruptures de stock.

De leur côté, les distributeurs peuvent maintenir un niveau de stock optimal, chose importante surtout dans le cas des produits périssables. Au final, les pertes de produits sont évitées et le respect des délais de livraison est garanti.

Vous aimeriez en savoir plus?

Demandez plus d'informations

Vous pourriez également être intéressé par les articles suivants...

La supply chain se dote de nouveaux messages EDI

Pour permettre une intégration totale et efficace entre les partenaires, la mise en place de flux EDI est indispensable

Automatisation des comptes fournisseurs - Accounts Payable Automation

Comment différencier la gestion des comptes fournisseurs et celle des comptes clients ?

Le connecteur EDICOM de facturation électronique est disponible sur la Marketplace d’Oracle

Les utilisateurs d’Oracle peuvent à présent connecter nativement leur solution à la plateforme globale de facturation.